Passer une nuit à la belle étoile… ou tout comme!

Non, ceci n’est pas un vilain poisson d’avril! Je suis bien de retour!
La formation que j’avais débutée il y a quelques mois a (enfin) pris fin, me laissant un peu plus de temps pour moi (sans oublier toutefois les révisions en vue de l’examen).

Et je reviens en cette belle journée printanière pour vous livrer un concept d’hébergement que j’ai découvert il y a 3 mois.

Et il y a 3 mois, nous étions en plein mois de décembre (brrrrr!), alors passer une nuit à la belle étoile, n’y pensons même pas! Sauf qu’il est possible d’y remédier grâce au Carré d’étoiles.

J’ai toujours été attirée par les hébergements insolites (du moins depuis que je suis en âge de choisir moi-même mes destinations vacances ou week-ends) et en cette période de fête qu’est Noël, je souhaitais offrir à mon Valentin un week-end hors de Paris, tout en lui (nous?) faisant réellement plaisir (un week-end, c’est déjà bien, mais si on y ajoute ce truc en plus qui l’intéresse, c’est l’extase… ou presque!). Or, Valentin m’avait appris au début de notre relation apprécier découvrir les étoiles, visiter des planétariums, etc.

Je me suis alors souvenu d’un site Internet proposant un hébergement sortant de l’ordinaire: le Carré d’étoiles, locatif de forme carré (bien évidemment), au toit possédant un dôme transparent par lequel, lorsque nous sommes couchés dans la mezzanine, nous apercevons le ciel et donc… les étoiles (si tant est que le ciel est dégagé)!
Je ne vous fais pas un laïus détaillé sur l’hébergement, je vous laisse le soin de découvrir le tout sur leur site web.

Le Carré n’est pas bien grand, mais plutôt bien agencé: petit coin cuisine, petit salon, coin W.C. et douche (à la façon mobil-home) et la mezzanine avec le couchage et des placards. Une lunette astronomique est mise à disposition pour ceux qui souhaitent pousser l’observation des étoiles un peu plus loin. Et une petite terrasse permet de s’y installer par beau temps.

Le Carré d'étoiles

J’ai emmené mon Valentin au Carré de la Crapaudine, en plein cœur de l’Indre et du parc naturel régional de la Brenne. Autant dire la cambrousse! Mais qu’il est bon de sortir de Paris et de son tumulte de temps en temps!

La Crapaudine est un charmant petit domaine, disposant de chambres et table d’hôte, sis dans une demeure du XVII-XVIIIème siècle. L’accueil y est fort agréable.

Domaine de la Crapaudine

Alors que nous traversons la propriété pour nous rendre au Carré, Valentin s’étonne de cette « chose » installée dans le jardin. Et après y être entré et avoir découvert la « chose » en question, je vois son visage s’illuminer et c’est pour moi le plus beau des cadeaux que d’avoir réussi ma surprise!

Le soir venu, sur les excellents conseils de nos hôtes, nous partons dîner à la ferme-auberge de la Plume Cane. Nous mettons un moment à trouver le lieu, difficilement repérable, surtout en pleine nuit. Nous sommes surpris et gênés de constater que nous sommes (et serons) les seuls clients. Cependant, là encore, l’accueil est au top et le fait que nous soyons justement seuls, le fermier propriétaire des lieux nous réserve une attention aux petits soins. Le repas reste assez simple, mais doté de produits d’excellentes qualités qui en font un dîner d’exception (notamment une volaille directement issue de la ferme). Quand je repense à cette soirée où nous étions comme seuls au monde, à déguster de succulents mets, j’en ai encore l’eau à la bouche et des étoiles plein les yeux! Surtout quand nous rentrons, repus, et nous couchons et admirons alors les étoiles dispersées par milliers… bien au chaud sous une couette!

Au petit matin, le petit-déjeuner nous attend dans la salle à manger de la demeure principale, superbement décorée. Nous nous remplissons le ventre pour entamer la longue journée qui suit, non sans avoir auparavant remercié chaleureusement les propriétaires de leur accueil et de leurs conseils culinaires.

Petit-déjeuner La Crapaudine

Et c’est ainsi, alors que le soleil pointe ses rayons après une nuit pluvieuse, que nous repartons plus heureux que jamais!

Domaine de la Crapaudine, 13 rue Saint-André, 36300 ROSNAY. 02 54 37 77 12.

Ferme-auberge de la Plume Cane, 37 route de la Gabrière, 36290 MEZIERES-EN-BRENNE. 02 54 38 00 97 (un repas complet pour 2 environ 40-50€).

Publicités

Laissez votre commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s