Le Petit Poucet

Dimanche dernier, alors que le temps était plus clément que ce dimanche-ci, nous fêtions un événement familial. Et à événement exceptionnel, lieu hors du commun.

La famille au complet, dont de nouveaux membres qui nous ont rejoints (j’ai l’immense plaisir d’être tata!!!), s’est donc réunie autour d’une bonne table dans un restaurant quasiment caché dans la verdure de l’Ile de la Jatte, entre Levallois et Neuilly: j’ai nommé le Petit Poucet!

DSCN7141

(au centre de la photo, le bout de bâtisse sur pilotis = le Petit Poucet qui joue à cache-cache!)

Nous sommes installés à une grande table ronde, ce qui m’apparaît toujours plus convivial quand nous sommes plusieurs afin que nous puissions tous discuter les uns avec les autres. Et en terrasse. Pas le mieux sur le moment, car la terrasse, à cette heure, ne dispose pas encore d’un ensoleillement débordant, et il fait donc frisquet. Mais le soleil finit par faire son apparition, et là, on n’aurait presque trop chaud! Plus sérieusement, il est fort agréable de déjeuner en plein air, sans aucun bruit alentour: pas de rue passante, ni de voitures circulant à proximité. Non, juste la Seine qui s’écoule paisiblement en contrebas d’un coin de terrasse!

DSCN7125

Quoi qu’il en soit, chaud ou froid, le Petit Poucet est attentionné et a tout prévu. Des plaids en cas de frissons, des canotiers en cas d’insolation.

DSCN8044 (2)

(cette personne masquée n’est jamais avare de bêtises!)

La carte propose une diversité de plats cuisinés avec des produits frais. Un menu à 32€ Entrée-Plat-Dessert fera pour la plupart notre affaire (pas le mien, bien sûr! Chiante jusqu’au bout).

Une bonne partie de la famille débute par un tartare de saumon (j’ai un appétit d’oiseau, je n’ai pas pris d’entrée). S’ensuivra en majorité un dos d’églefin, et pour ma part un filet de canette caramélisé au miel et épices, servi avec sa polenta crémeuse et figue.

DSCN8037

En dessert, je me suis laissée tenter par le cheesecake passion avec son minestrone de mangues. Loin d’être une tuerie comme le pensait ma sœur, car j’ai été surprise par la texture qui ne s’apparentait pas à un cheesecake classique.

DSCN7133

D’autres ont dégusté un riz au lait crémeux, une panacotta café-caramel, un moelleux au chocolat, une salade de fraises-framboises et sa meringue ou encore un macaron pistache. Vaste choix, donc!

Pour conclure, je dirais que le Petit Poucet est une bonne adresse pour décompresser et prendre l’air (quand bien même on n’est pas en terrasse). Les plats sont bons, même s’ils ne m’ont pas fait sauter au plafond (en même temps, ça risquait pas, vu que nous mangions dehors!). Les tarifs sont assez excessifs, sans doute dûs à l’emplacement.

Et en prime ce midi-là, une ex-star du foot à la grande époque: Willy Sagnol!

DSCN7130

Bref, à tester pour une occasion spéciale, conseillerais-je!

***

Le Petit Poucet, Ile de la Jatte, 4 Rond-Point Claude Monet, 92300 Levallois-Perret. M° Pont de Levallois.

Publicités

2 réponses à “Le Petit Poucet

  1. un coin bien sympathique. Qui me fait regretter de ne pas habiter en région Parisienne !

Laissez votre commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s