Les Parisiennes

Hier midi, j’ai changé de partenaire pour aller déjeuner. Après Mum, Sister! Nous avons profité du fait qu’elle ne travaillait pas en ce jour férié pour nous accorder une pause déjeuner, chose rare.

Les « Parisiennes » (j’en suis une pure et dure, Sister un peu moins) s’en sont donc allées dans les beaux quartiers goûter les petits plats de ce restaurant au nom équivoque: Les Parisiennes, 17 Avenue de la Motte-Picquet, 75007 Paris.

DSCN5918

J’en ai eu connaissance via le blog de Parisian Touch, qui en avait brossé un joli « portrait » doublé de belles photos.

Ce qui m’a attirée, mis à part le nom du restaurant (en accord avec nous), c’est la décoration, épurée et girly (une salle aux couleurs roses, une autre dans les tons beige, gris, taupe).

DSCN5921

Dès notre entrée, nous sommes chaleureusement accueillies par le personnel, plutôt jeune. Nous sommes installées près de la fenêtre, à une petite table ronde, les fesses posées sur de charmants petits fauteuils. De la musique variée en léger fond sonore.

Une formule Plat+Café est proposée à 13€. Pour le reste, le choix se fait à la carte, à des prix raisonnables pour le quartier.

Sister s’est offert un morceau de bœuf, bien tendre et goûteux, accompagné de pommes grenailles. Le Fish & Chips a eu ma faveur. J’en étais restée sur celui que j’avais mangé à Londres et la déception avait été grande! Celui des Parisiennes (comme quoi!) a rattrapé cette déconvenue. Gageons que la prochaine fois sera la bonne pour déguster un excellent fish & chips!

DSCN5926 DSCN5925

Comme nous sommes gourmandes, nous poursuivons avec un dessert. J’étais tentée par le gâteau au chocolat et caramel au beurre salé, mais j’avais déjà mangé un fondant il y a peu. Finalement, nous avons toutes les deux choisi le riz au lait et ses poires caramélisées. Il était juste succulent, le goût de la vanille ressortait bien, et l’accompagnement des poires était judicieux. La portion était plutôt copieuse, j’ai lutté pour finir!

DSCN5928

Régulièrement, la serveuse venait nous voir, au point de nous resservir de l’eau. Elle profitait du peu de clients pour chouchouter ceux qui étaient présents! Effectivement, en cette période de vacances scolaires et de jours fériés, la salle était très loin d’être pleine (les veinards qui sont partis en congés!!!). Bénéfique pour nous afin de déjeuner au calme.

Conclusion: une bonne adresse à la déco sympa, un personnel aux petits soins (je ne peux malheureusement pas témoigner lorsqu’il y a le coup de feu), de bons plats. Nous en avons tout de même eu pour 50€ à nous deux, mais ce qui nous a fait le plus mal au c***, c’est le prix de l’Evian: 7€ (aussi cher que le dessert)! Autant prendre un verre de vin!

Par chance, le soleil a pointé le bout de son nez et nous a permis de nous balader une bonne partie de l’après-midi. Et ça, ça n’a pas de prix!!!

***

Les Parisiennes, 17 Avenue de la Motte-Picquet, 75007 Paris, M° La Tour-Maubourg ou Ecole Militaire

Publicités

4 réponses à “Les Parisiennes

  1. Je l’avais testé il y a quelques temps et j’ai vraiment tout adoré!
    Bisous

  2. Chouchoutées, prix du plat très accesible mais éviter de prendre une bouteille d’eau si je comprends bien ! Le fish ans chips c’est tout con, mais ça fait toujours du bien par où ça passe

Laissez votre commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s