Chindogu

imagesCAYFJW0D

Ah, ces Japonais et leurs inventions!!! On leur doit beaucoup de choses, mais là, ça dépasse tout ce qu’on pouvait imaginer (ou presque)!

J’ai découvert ce midi aux infos le chindogu, cet art de créer des objets utiles mais tellement loufoques qu’ils en deviennent inutilisables. Ces objets ne sont d’ailleurs pas destinés à la consommation et donc non vendus. A l’origine du chindogu, un ingénieur japonais, Kenji Kawakami, a souhaité dénoncer notre société basée sur la surconsommation.

Tout le paradoxe de ces objets farfelus se trouve donc dans le fait de répondre à des petits tracas de la vie quotidienne, mais de manquer de sens pratique dans notre monde actuel.

Une association a été créée autour de cet art: l’International Chindogu Society, qui compte un bon nombre de membres. Tout un chacun est libre d’en faire partie et d’inventer son chindogu à condition de respecter les dix règles édictées par l’association:

« 1.Un chindogu ne doit pas être conçu pour un véritable usage. Il doit être d’un point de vue pratique quasiment inutilisable.

2.Un chindogu doit exister. Même si on ne peut pas l’utiliser réellement, le chindogu doit physiquement exister.

3.Chaque chindogu doit véhiculer l’idée d’une certaine anarchie, et avoir été créé dans une certaine anarchie. Les chindogu sont des objets créés par l’homme mais qui se sont affranchis du concept d’utilité. Ils représentent la liberté de penser et d’agir; la liberté de défier l’ancienne et suffocante dominance de l’utile; la liberté d’être (presque) inutile.

4.Les chindogu sont conçus pour la vie quotidienne. Il doit être compris par tout le monde, et partout. Le chindogu est une forme de communication non verbale. Les inventions extrêmement spécifiques ou techniques ne sont pas classables comme chindogu.

5.Les chindogu ne sont pas vendus. Les chindogu ne sont pas faits pour être vendus ou achetés.

6.L’humour ne doit pas être la seule motivation de création un chindogu. La création d’un chindogu est à la base une activité de « résolution de problème ». L’humour est simplement le co-produit de la découverte d’une solution élaborée et/ou non conventionnelle à un problème qui n’était pas nécessairement contraignant.

7.Le chindogu n’est pas de la propagande. Un chindogu est innocent. Il est fait pour être utilisé, même s’il ne le sera pas. Il ne doit pas être créé comme un commentaire pervers ou ironique de la condition humaine.

8.Un chindogu ne peut être tabou. Il ne doit pas être vulgaire, ni porter atteinte à une créature vivante.

9.Un chindogu ne peut être breveté. Les chindogu sont offerts au monde entier. Ils ne sont donc pas des idées pouvant être protégées, placées sous copyright, brevetées, collectionnées ou possédées. Comme le disent les espagnols : « Mi chindogu, es tu chindogu ».

10.Un chindogu ne doit causer aucun préjudice. » (source: Wikipédia)

Au hasard, il existe: les mini-parapluies pour chaussures ou pour selles de vélo, le séchoir à linge portatif sur vélo ou voiture, les lunettes-entonnoirs (pour se mettre des gouttes facilement), les faux seins pour messieurs (pour avoir l’impression d’allaiter eux aussi!), et mon préféré: la ceinture anti-mains baladeuses munie de piques, lorsqu’on prend le métro (j’achète!!!!).

Mini-parapluies pour chaussures

Séchoir portatif

Lunettes-entonnoirs

La Foire de Paris, actuellement présente au Parc des Expositions, met à l’honneur ces chindogu. Pour tous les curieux et ceux qui veulent s’amuser, allez y faire un tour! Je suis persuadée que rien que pour le fun, ça vaut le coup d’œil!

En cette période de vacances scolaires et de jours fériés successifs, une bonne idée de sortie pour découvrir toutes sortes de choses!

***

Foire de Paris, Parc des Expositions, M° Porte de Versailles, du 30 avril au 12 mai 2013, de 10h à 19h (Nocturne le 10 mai jusqu’à 23h). Tarif: 12€.

Publicités

4 réponses à “Chindogu

  1. J’adore cette idée de l’objet inutile dans ce monde où tout doit servir à quelque chose ! Merci pour cette découverte; je ne connaissais pas du tout le chindogu.

  2. merci pour cette découverte. Ces objets on quelque chose de fascinant, vraiment.
    Décidement, j’adore le Japon !

    • J’imagine qu’en allant au Japon, tu auras l’occasion de découvrir des tas de choses surprenantes! Il va falloir attendre avant d’avoir tes impressions…

Laissez votre commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s